Fiche métier Aide-medico-psychologique (AMP)
Fiche métier

Mis en ligne par Yannick Adam, le mardi 20 avril 2004.




AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

Les soins quotidiens... mais aussi l’ouverture sur le monde

Un métier aux multiples facettes.

L’aide médico-psychologique assure des tâches matérielles pour assister la personne au quotidien. Il l’aide à se laver, à s’habiller, à se déplacer, à se nourrir... Il met également en place des activités d’éveil et de présence, afin de stimuler le patient, l’inciter à communiquer par la parole et le geste, développer ses connaissances (apprentissages, découvertes...), s’ouvrir sur le monde extérieur, se distraire... Il peut par exemple proposer des activités manuelles : peinture, modelage, pliage... qui permettent de développer les compétences motrices du patient tout en le distrayant.

L’AMP a un rôle de soutien, d’accompagnement visant à encourager les activités et la communication.

Esprit d’équipe et disponibilité

Un travail d’équipe.

L’état et la situation des patients nécessitent souvent l’intervention de plusieurs professionnels du domaine de la santé (médecin, psychiatre, orthophoniste, kinésithérapeute, psychologue) ou du domaine social (éducateur spécialisé, moniteur-éducateur, assistant de service social...). L’aide médico-psychologique trouve donc sa place au sein de l’équipe qui prend en charge le patient de manière globale. Il participe aux réunions qui permettent de faire le point sur chaque cas : progrès, problèmes rencontrés et solutions à envisager.

L’AMP agit sous la responsabilité de l’un de ces professionnels. Il intervient ainsi dans divers lieux de travail : Auprès d’enfants et d’adolescents :
-  instituts médico-éducatifs (IME), instituts médico-pédagogiques (IMP) instituts médico-professionnels (IMPRO) ;
-  les foyers spécialisés.

Auprès d’adultes :
-  foyers d’hébergement ;
-  maisons d’accueil spécialisées (MAS) ;
-  foyers médicalisés ;
-  maisons d’accueil pour personnes âgées (MAPA) ;
-  maisons de retraite.

Un métier exigeant

Ce métier demande une grande disponibilité. L’AMP doit, en effet, assurer des gardes, le plus souvent de nuit et le week-end. Il peut aussi faire la journée continue.

Résistance psychologique et physique

L’aide médico-psychologique doit avoir des qualités humaines : capacité d’écoute, sens du contact, patience, intérêt pour le travail en équipe. Une excellente résistance physique et une bonne santé sont indispensables pour exercer ce métier. En effet l’AMP est souvent obligé de soulever et déplacer les patients. Il lui faut également un bon équilibre psychologique afin de toujours être en mesure d’aider les personnes qui bénéficient de ces soins.

Des évolutions possibles

L’aide médico-psychologique peut entreprendre une formation de niveau supérieur dans le même domaine. Par exemple : moniteur-éducateur ; éducateur spécialisé ; assistant de service social. Le titulaire du Certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique peut bénéficier d’aménagement d’études pour les formations suivantes : moniteur-éducateur ; éducateur spécialisé (5 ans de pratique professionnelle).

Débouchés en augmentation

Environ 22 000 aides médico-psychologiques sont en activité aujourd’hui. Les débouchés sont actuellement en augmentation du fait des besoins d’AMP dans les établissements pour personnes âgées et auprès des personnes handicapées. Le salaire d’AMP varie selon que l’on travaille en établissements publics ou privés. En début de carrière, le salaire brut varie entre 1 094,58 euros (établissement public) et 1 341,55 euros (établissement privé). En fin de carrière, il peut atteindre 1 676,94 euros

Une formation en cours d’emploi

Il faut être titulaire d’un contrat de travail d’élève aide médico-psychologique stagiaire ou d’élève aide-soignant. Pendant la durée de la formation, les élèves sont rémunérés par l’établissement qui les accueille. · Conditions d’admission :
-  être âgé de 18 ans au moins à la date d’entrée en formation ;
-  avoir signé un contrat d’engagement avec l’établissement employeur ;
-  satisfaire aux épreuves d’admission (un entretien avec un jury et une épreuve écrite).

· Les titulaires des diplômes qui suivent sont dispensés de ces épreuves :
-  diplôme national du brevet ;
-  brevet d’études professionnelles ;
-  diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture ;
-  diplôme professionnel d’aide-soignant ;
-  certificat d’aptitudes aux fonctions d’aide à domicile (CAFAD)

· Contenu de la formation La formation est répartie sur une durée de 2 ans. Elle comprend :
-  350 heures de formation théorique (développement de l’être humain, notions de déficiences et de handicap...) ;
-  4 semaines de stage pratique. Le diplôme Cette formation est sanctionnée par le CAFAMP ( Certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique ). L’examen final comprend 3 épreuves :
-  2 épreuves écrites : questionnaire et note de réflexion sur la pratique professionnelle ;
-  1 épreuve orale : entretien à partir du cahier de stage, ainsi qu’une appréciation du livret de formation.





Vous pouvez réagir ou répondre à cet article.


SQ Article 20/01/2003 SR - Dernière modification sur l'article le 2 juillet 2004

Retour haut de page